Tsutsugaki futonji

#3113

VENDU

Couvre-lit avec motif de noshi
Coton, teinture indigo et décors à main levée par réserve à la pâte de riz
Période Meiji-Taisho, ca. 1900-1920
H.: 183 cm – L.: 162 cm

Lors d’un mariage deux couvre-lits étaient présentés dans le cadre de la dot de l’épouse. Ces couvre-lits étaient toujours décorés avec des motifs auspicieux. Le motif de ce tissu est un noshi, une sorte de papier de cérémonie qui est attaché aux cadeaux pour souhaiter des vœux de bonheur. Il s’agissait à l’origine d’une mince bande d’ormeau séché enveloppé dans du papier rouge et blanc plié. Dans les temps anciens l’ormeau était considéré comme de bon augure, favorisant notamment la longévité. Noshi était donc un motif très populaire pour de nombreux objets de la vie quotidienne.

Tsutsugaki est un terme désignant une technique japonaise de teinture à l’indigo accompagnée de décors réalisés par réserve à la pâte de riz, la teinture du tissu, puis le lavage pour supprimer la pâte. Cette pâte est généralement fabriquée à partir de riz sucré, lequel est collant et adhère facilement au tissu en raison de sa haute teneur en amidon. La pâte est appliquée à main levée à travers un tube (tsutsu) semblable à ceux utilisés par les pâtissiers pour décorer des gâteaux.

Pour des informations complémentaires, voir la récente exposition au musée Guimet, à Paris.
http://www.guimet.fr/fr/expositions/expositions-a-venir/les-tsutsugaki–etoffes-teintes-a-lindigo

DEMANDER PLUS D'INFORMATION