Tanabe Shōchiku III (1973-)

#3583

VENDU

Funagata hanakago “Amatsukaze”
Vannerie de bambou pour l’ikebana en forme de bateau et nommée “Vent de Paradis
Bambou madake-shirasabidake (bambou blanc), rotin
Signée: Shōchiku zō (fait par Shōchiku)
Tanabe Shōchiku III (1973-)
H. 33 cm – L. 55 cm – D. 17 cm
Tomobako, boîte d’origine signée par l’artiste
Quatre techniques de tressage:
Gozame (tressage à armure)
Nihontobi gozame
Magaki (tressage à bandes)
Sanbon nawame

Je pense que la beauté du bambou est représentative de la sensibilité et de l’esprit du peuple japonais. Je suis né dans une famille d’artisans qui transmettent leur vénération pour le bambou d’une génération à l’autre. Mon but est de réussir à produire des oeuvres d’art qui établissent un pont entre l’art traditionnel et la création contemporaine.

TANABE « Takeo » Shouchiku III est le fils de Chikuunsai III (décédé en mars 2014). Shouchiku signifie « petit bambou ». En 2017, il adoptera le nom d’artiste Chikuunsai IV, signifiant « nuage de bambou » et perpétuera ainsi une longue dynastie de maîtres vanniers.
Il s’initie très jeune à l’art du bambou auprès de son père, puis étudie les beaux-arts à l’Osaka City Crafts High School. Diplômé de la Tokyo Art University, section sculpture, il poursuit sa formation à Beppu, sur l’île de Kyushu, avant de rejoindre le studio familial de Sakai, près d’Osaka.
TANABE Shouchiku III réalise deux types d’œuvres en bambou. Les premières, directement issues des techniques traditionnelles transmises de génération en génération, sont fonctionnelles et destinées à l’art de l’ikebana et à la cérémonie du thé. Fidèle à la tradition, TANABE Shouchiku III s’emploie à transmettre son art aux générations futures, actuellement auprès de quatre jeunes disciples.
Ses autres œuvres appartiennent au registre de la création contemporaine. TANABE Shouchiku III est un artiste vivant dans son époque qui exprime son individualité à travers des formes sculpturales organiques utilisant le « bambou-tigre », le « bambou-noir » et d’autres matériaux naturels. Son œuvre, fonctionnelle ou contemporaine, est présente dans de très nombreuses collections publiques et privées internationales. Il a également remporté de nombreux prix, tant au Japon qu’à l’étranger, notamment le très prestigieux Lloyd Cotsen Bamboo Prize aux États-Unis en 2007.

Son oeuvre monumentale “Godai” est exposée dans la Rotonde du musée national des arts asiatiques Guimet jusqu’au 19 septembre 2016.

Collections muséales
Musée national des Art Asiatiques – Guimet, Paris, France
Metropolitan Museum of Art, New-York
Morikami Museum, Florida, USA
Victoria and Albert Museum, London, UK
Minneapolis Institute of Arts, Minneapolis, USA
Japan Imperial Household Agency, Japan
British Museum, UK
Museo Nacional de Arte, La Paz, Bolivia
Peruano-Japonés Centro Cultural, Lima, Peru
Osaka City Crafts High School, Japan
Museum of Fine Arts, Boston, USA
The Ruth and Sherman Lee Institute for Japanese Art, USA
Clark Center for Japanese Art and Culture, Hanford, California
San Francisco Asian Art Museum, USA
Long Beach Museum of Art, USA
Seattle Art Museum, USA
Philadelphia Museum of Art, USA

Prix
1999 Newcomer Prize, Newcomer Exhibition in Sakai City (Sakai-shi bijutsu shinjin ten)
2000 Labor Ministry Prize, All Japan Technical Exhibition (Zenkoku sogo gino ten)
2001 Oita Governor Prize, Bamboo Craft Exhibition (Kurashino naka no chikukogei ten)
2001 Mayor’s Prize, Sakai City Art Exhibition (Sakai-shi ten)
2002 Yomiuri TV Prize, All Kansai Art Exhibition (Zen Kansai bijutsu ten)
2004 Osaka Craft Exhibition Choice Award, All Kansai Art Exhibition (Zen Kansai bijutsu ten)
2004 Sakai Art Association Prize, Sakai City Art Exhibition (Sakai-shi ten)
2007 Cotsen Prize
2010 Bavarian State Prize, Working Area Braiding (Bayerischer Staatspreis, Werkbereich Flechten)
2011 Asahi Newspaper Prize, 13th Exhibition of Traditional Wood and Bamboo Art Crafts (Dentō kōgei mokuchiku ten)
2012 Newcomer’s Prize, 59th Exhibition Of Japanese Traditionnal Art Crafts (Nihon dento kōgei ten)

DEMANDER PLUS D'INFORMATION