Suzuki Kiitsu (1796-1858)

#3271

Paravent à six feuilles “Herbes d’automne”
Période Edo, 19ème siècle
Hauteur. 141 cm – Largeur. 352 cm

Suzuki Kiitsu est un peintre de l’époque Edo, il fut le disciple de Sakai Hōitsu (1761-1829), le fondateur de l’école Edo-Rinpa. Son talent se développa jusqu’à faire de lui le digne successeur de Sakai Hōitsu. Le Metropolitan Museum of Art de New York possède un de ses chefs d’œuvres « Volubilis». Ses œuvres sont empruntes d’élégance sophistiquée et de beauté ornementale et réfléchie, ce qui les rend intemporelles et universelles.

Ce paravent en papier est peint à l’encre en couleurs sur un fond de feuilles d’or, le représentant un champs en automne sous une petite averse. Suzuki Kiitsu y a disposé, en triangle, trois groupes de fleurs d’automne.

Les fleurs sont principalement des Chrysanthèmes, des Miscanthus sinensis (l’herbe à éléphant) et d’autres fleurs: campanules, fougères et salsapareilles (smilax glabra) sont peintes délicatement et par petites touches. Les Miscanthus sinensis penchent de gauche à droite, cette inclinaison donne une orientation visuelle. La pluie est représentée par des fines touches d’encre noire du haut à gauche vers le bas à droite. Ce qui donne l’impression que les petites fleurs sauvages tentent de résister au vent et à la pluie ce qui inspire la pitié et les rend touchantes tout en témoignant de leur grande force vitale.

Le sceau rond porte le nom de “Syukurinsai”, un des pseudonymes de Kiitsu. Ce paravent a été publié dans “Masterpieces of Folding Screens of Muromachi through Edo Periods”, Shikōsya Ltd.

Coll. Metropolitan New York; Art Institute Chicago; Detroit Institute of Art; Museum of Fine Arts Boston; Indianapolis Museum of Art; Los Angeles County Museum of Art (LACMA); Honolulu Museum of Art; Brooklyn Museum; British Museum; Victoria and Albert Museum; Feinberg Collection (USA); Etsuko & Joe Price Collection (USA); Tokyo National Museum;

DEMANDER PLUS D'INFORMATION