Sanjyūrokken Tetsu-Jingasa

AUBE-25

VENDU

Sanjyūrokken Tetsu-Jingasa
Chapeau de samurai
Période Edo, fin du XVIIIe – début du XIXe siècle
Fer et laque au dos
Ø.: 42,5 cm (16 ¾ in) – P. 8 cm (3,1 in)

A l’origine le jingasa est un chapeau qui était porté, à la place d’un casque, par les fantassins de l’époque Sengoku (1467-1573). Il était en forme de cône offrant une bonne protection. Après la période Edo, les samouraïs ont commencé à le porter, non plus seulement pour le combat, mais aussi parce qu’il était pratique pour dissimuler leur statut de samuraïs.
Ce Jingasa est composé de 36 plaques de fer (Sanjyūrokukken: 36). Ces plaques sont extrêmement fines et sont fixées par des rivets également en fer, l’intérieur du chapeau est laqué. La laque noir a été dorée à la feuille d’or, mais cette dorure a presque complètement disparu. Le motif crée par les rivets est magnifique de simplicité, la structure composée des plaques de métal est artistique en plus d’être remarquable de par la qualité de sa réalisation. Ce chapeau donne l’impression de sublimer la puissance du samuraï.

DEMANDER PLUS D'INFORMATION