Zou

#2469

Okimono d’un éléphant en loupe
Période Edo, XIXe siècle
56 x 26 x 37(h) cm

Les vrais éléphants étaient presque inconnus au Japon jusqu’à la fin du XIXème siècle, même si les bouddhistes considèrent l’éléphant blanc comme l’animal le plus sacré, et comme l’incarnation de l’âme de Bouddha. Dans l’art japonais, Kan’non (Avalokitesvara) est souvent représentée assise sur un éléphant qui symbolise la force spirituelle sur la voie de la liberté (satori)

DEMANDER PLUS D'INFORMATION